- - - - - -
jeudi, 14 décembre 2017

A+ R A-

Programme de la journée, statuts du syndicat et Membres élus de la commission exécutive au 5 e congres de la CGT EM DGA TOULON :

  • Publication : vendredi 28 octobre 2016 09:32
  • Écrit par CGT-EM
  • Affichages : 388

Le jeudi 27 Octobre 2016, Syndicat DGA/EM Site Méditerranée 5e congrès CGT EM Méditerranée (Escale LOUVOIS)

 

Programme de la journée 8H30 Accueil des congressistes 9H00 Ouverture du 5e congrès

9H05 Présentation des invités et élection Bureau Présidence 9H10 Hommage aux camarades disparus

9H15 Discours d’ouverture du 5e congrès

9H25 Débat sur la révision des statuts du syndicat et sur le futur de notre syndicat

10H15 Pause

10H30 Débat sur le document de travail et sur la situation générale 11H45 Intervention des invités MVTE (mutuelle varoise des travailleurs de l’état) 12H00 Apéritif et repas en commun

13H45 Reprise de la discussion sur le document de travail et la situation générale 14H50 Rapport sur la trésorerie

15H00 Election de la nouvelle direction syndicale

15H15 Pause (dépouillement)

15H30 Annonce de la nouvelle direction syndicale et discours de clôture

16H00 Fin du congrès /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

STATUTS DU SYNDICAT CGT DES PERSONNELS CIVILS DU SITE ESSAIS MISSILES MEDITERRANEE PREAMBULE Le mouvement syndical, à tous ses échelons, s’administre et décide de son action dans l’indépendance absolue à l’égard du patronat, des gouvernements, des partis politiques, des sectes philosophiques ou autres groupements extérieurs.

Il se réserve le droit de répondre favorablement ou négativement aux appels qui lui seraient adressés par d’autres groupements en vue d’une action déterminée.

Il se réserve également le droit de prendre l’initiative de ces collaborations momentanées, estimant que sa neutralité à l’égard des partis politiques ne saurait impliquer son indifférence à l’égard des dangers qui menaceraient les libertés publiques comme incitation a la haine et la xénophobie, ou les réformes en vigueur ou à conquérir. Les Assemblées et Congrès syndicaux statutaires sont seuls qualifiés pour prendre des décisions. Entre deux congrès ou assemblées, la commission exécutive élue est qualifiée, elle aussi, à prendre des décisions.

La démocratie syndicale assure à chaque syndiqué la garantie qu’il peut à l’intérieur du Syndicat défendre librement son point de vue sur toutes les questions intéressant la vie et le développement de l’organisation. Les syndicats groupant les salariés de toutes opinions, aucun de leurs adhérents ne saurait être inquiété pour la manifestation des opinions qu’il professe en dehors de l’organisation syndicale .sauf ce qui menaceraient les libertés publiques comme incitation a la haine et la xénophobie, ou les réformes en vigueur ou à conquérir.

La liberté d’opinion et le jeu de la démocratie, prévus et assurés par les principes fondamentaux du syndicalisme, ne sauraient justifier ni tolérer la constitution d’organismes agissant dans les Syndicats comme fractions, dans le but d’influencer et de fausser le jeu normal de la démocratie dans leur sein.

SYNDICAT CGT DGA TOULON EM :

ARTICLE 1 : TITRE Il est formé entre les personnels civils d’ESSAIS MISSILES DU SITE MEDITERRANEE et tous personnels du ministère de la

défense et du privée affectée sur les Sites DGA/EM Site Méditerranée qui acceptent les présents Statuts, une Association qui a pour titre :

ARTICLE 2 : SIEGE Le siège social est fixé Avenue de la Tour Royale BP 40915 - 83050 - TOULON CEDEX. Il peut être transféré en tout autre lieu sur décision de l’Assemblée Générale des adhérents ou du Congrès.

ARTICLE 3 : La durée de cette association est illimitée ainsi que le nombre de ses adhérents.

ARTICLE 4 : AFFILIATIONS Le syndicat est adhérent à la Fédération Nationale des Travailleurs de l’Etat, à l’Union Départementale du Var et à l’Union Locale de Toulon. Par son adhésion à ces organismes, le syndicat fait partie intégrante de la Confédération Générale du Travail.

ARTICLE 5 : ROLE DU SYNDICAT Le rôle du syndicat consiste : - À grouper tous les travailleurs publics ou de droits privés (ouvriers, employés, techniciens, agents de maîtrise et cadres) hommes et femmes, les retraités (dans les conditions prévues à l’art. 7 du titre II du Code du Travail) et à assurer la défense de leurs intérêts matériels et moraux, économiques et professionnels ; - À éditer et diffuser toutes brochures, publications, tracts nécessaires à la popularisation des buts et du rôle que s’est assigné le syndicat ainsi que ceux des organismes auxquels il est adhérent ; - À participer aux Congrès locaux, départementaux, régionaux, fédéraux, nationaux.

ARTICLE 6 : COTISATIONS Tout adhérent au syndicat doit acquitter une cotisation mensuelle dont le taux est fixé à 1% du salaire pour les actifs et à 1% de la pension pour les retraités. Tout adhérent en retard de plus de six mois de ses cotisations perd tous ses droits statutaires si, après avis, il ne s’est pas mis à jour de ses cotisations. Tout démissionnaire du syndicat ne pourra, en aucun cas, revendiquer le remboursement des sommes versées par lui au syndicat.

ARTICLE 7 : DIRECTION DU SYNDICAT Le syndicat est administré par une Commission Exécutive de membres élus parmi les syndiqués et par un bureau de membres élus par le Commission Exécutive parmi ses membres. Les membres de la Commission Exécutive sont rééligibles ou révocables individuellement ou collectivement par l’Assemblée Générale des syndiqués ou le Congrès et entre ces deux par la Commission Exécutive. En application du principe de la pleine indépendance du mouvement syndical et du droit des syndiqués d’appartenir et de militer, en dehors du syndicat aux mouvements politiques ou philosophiques de leur choix n’appartenant pas qui revendique la haine des autres et la xénophobie, nul ne saurait être inquiété pour les mandats politiques ou électifs qu’il détient sauf s’il incite à la haine et a la xénophobie. Partant de ce principe, tous peuvent accéder aux diverses fonctions du syndicat s’ils y sont portés par la confiance des adhérents souverains.

ARTICLE 8 : Le bureau est composé au minimum de : - Un Secrétaire Général - Un Secrétaire adjoint - Un Trésorier Général Il décide des dépenses et désigne les mandatures ayant pouvoir d’effectuer les opérations sur les Comptes Chèques Postaux ou Bancaires ou les Livrets de Caisse d’Epargne où sont déposés les fonds du syndicat.

ARTICLE 9 : OBLIGATIONS COMPTABLES L’Assemblée Générale ou le Congrès désigne une Commission Financière et de Contrôle de trois membres, pris en dehors de la Commission Exécutive, qui procédera à la vérification de la comptabilité tous les six mois au minimum et un an au maximum. Elle établira un procès-verbal en conséquence. Les comptes sont arrêtés par le bureau et approuvés par la Commission Exécutive. L’approbation se fait dans l’année (donc avant le 31 décembre) qui suit la clôture de l’exercice.

ARTICLE 10 : Le Trésorier, et à défaut son adjoint, est responsable des fonds du syndicat. Il ne pourra les prêter ni les utiliser pour son compte personnel.

ARTICLE 11 : L’Assemblée Générale ou le Congrès est convoqué tous les trois ans, à une date fixée par la Commission Exécutive. Elle juge de la gestion morale, financière et administrative de la Commission Exécutive. Elle fixe l’orientation et les tâches du syndicat. Seule l’Assemblée Générale (ou le Congrès) à pouvoir pour réviser les statuts.

ARTICLE 12 : SECTIONS SYNDICALES Le Syndicat est constitué de sections syndicales groupant les adhérents d’une ou plusieurs catégories (ouvriers, employés, techniciens, agents de maîtrise et cadres, retraités) ou d’un ou plusieurs services ou ateliers de sites. Les responsables des sections syndicales (bureau de section) sont élus par les syndiqués des diverses catégories, de services ou d’ateliers de sites. Le Bureau de la section des retraités et anciens salariés est composé de militants désignés par la Commission Exécutive et de retraités élus par les retraités syndiqués (élus par leurs pairs) et ceci en parfait accord.

ARTICLE 13 : COMMISSIONS DE TRAVAIL Des Commissions de Travail, de caractères permanentes ou temporaires, chargées d’assurer la réalisation de tâches fixées par la Commission Exécutive, sont constituées. Les membres en seront désignés par la Commission Exécutive.

ARTICLE 14 : Pour être valable, la dissolution du syndicat devra être prononcée par les 2/3 des adhérents consultés expressément sur cette question. Les fonds et biens du syndicat seront placés en dépôt à la Fédération Nationale des Travailleurs de l’Etat qui en deviendra possesseur après 5 années de dépôt. S’il est procédé à la reconstitution du syndicat, régulièrement adhérent à la Confédération Générale du Travail, avant cette date, les fonds de dépôt seront remis au syndicat.

TOULON, le 27 OCTOBRE 2016 ////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

DGA EM Site Méditerranée 5ème CONGRÈS CGT DGA EM Site Méditerranée JEUDI 27 Octobre 2016ESCALE LOUVOIS 83000 TOULON CANDIDATS/ELUS  À LA COMMISSION EXÉCUTIVE DE LA CGT DGA EM Site Méditerranée 2016 –

2019 NOMS Prénoms Site Entrant/Sortant:

 BLANC Guy BPL Sortant

BRIAND Philippe BPL Sortant

CHAPELLE David BPL Sortant

DALENCON Yannick BPL Nouveau

FRESNEAU Pascal BPL Sortant

GUESDON Christian BPL Sortant

GUILLAUME Norbert BPL Sortant

NICOLAS Georges Retraités Nouveau

PERIDONT Max BPL Sortant

PETRINO Nicolas CDN Nouveau

SCHLEISE Jean-Philippe BPLSortant

TESTAGROSSA Jean-Bernard CDN Sortant